Nuits Excentriques

Moyennant un détour espiègle par Einstein et sa théorie de la relativité générale qui depuis un siècle a liquidé en physique la notion de centre, le pendant sensible de cet Atlas des Tiers en gestation sera Les Nuits Excentriques. Parce que le décentrement en mode post-colonial reste somme toute hanté par cette fixation, alors même qu’il s’agit d’en finir, une bonne fois pour toutes, avec une arrogance fauteuse d’entropie dans l’Histoire.